Conférence - Maison de la culture du Japon à Paris

Rencontre avec un trésor national vivant, Kunihiko Moriguchi

Vendredi 15 mai 2015 à 18h30

À l’occasion de sa visite en France, Kunihiko Moriguchi, maître dans l’art de la peinture yûzen , donnera une conférence le vendredi 15 mai 2015 à 18H30 à la Maison de la culture du Japon à Paris - entrée libre sur réservation en ligne (www.mcjp.fr) - , ainsi qu’une rencontre avec les élèves de l’école Boulle, le lundi 18 mai à 14h, à l’auditorium, sur la problématique suivante : « Innover dans la tradition ».

Né en 1941 à Kyôto, Kuihiko Moriguchi, maître dans l’art de la peinture yûzen, a été désigné « Trésor national vivant » en 2007. S’il perpétue cette technique traditionnelle de teinture sur soie, la modernité des motifs dont il orne ses kimonos a ouvert de nouvelles perspectives au yûzen.

Après avoir étudié la peinture japonaise Nihonga à Kyôto et le graphisme à l’École Supérieure des Arts Décoratifs à Paris, Kunihiko Moriguchi devient disciple de son père, spécialiste de yûzen. S’ensuivront de nombreuses récompenses et distinctions tout au long de sa carrière. En 1973, il gagne le Prix Asahi Shimbun lors de la 20e Exposition des arts traditionnels du Japon. En 1992, il remporte le prix des Beaux-Arts du Ministère de l’Éducation du Japon. En 2001, il reçoit la médaille d’honneur au ruban pourpre avant d’être désigné six ans plus tard « Trésor national vivant ».

• Le vendredi 15 mai 2015 à 18h30, à la Maison de la culture du Japon à Paris.

Durant cette conférence, Kunihiko Moriguchi reviendra sur sa carrière exceptionnelle et nous parlera de ses créations qui transcendent la tradition.

Entrée libre sur réservation en ligne (www.mcjp.fr)

Maison de la culture du Japon à Paris : 101 bis quai Branly 75015 Paris – Métro : Bir Hakeim (ligne 6) / RER C : Champ de Mars – Tour Eiffel.

• Le lundi 18 mai à 14h, à l’auditorium de l’école BOULLE.

Dialogue avec les étudiants de l’école Boulle, formés au Design et aux Métiers d’Art sur la problématique de l’innovation au cœur d’une technique ancestrale.


En collaboration avec la Maison de la culture du Japon à Paris