TFMA2 — expo Partenariat IHP-Boulle

Rendre visible l’abstraction mathématique

Musique, créativité, lignes, formes

Il y a tout d’abord la provocation, l’Institut Henri-Poincaré, l’abstraction pour nous qui revendiquons le concret, l’objet. Il nous faut se confronter au non-objet, ou à l’objet abstrait, ou l’abstrait comme objet, est-ce une proposition incompréhensible ou des traits de génie ? L’abstraction répond aussi à l’univers des mathématiques. Il y a ensuite le désir de se saisir de la chose, de mettre en place des protocoles... Et puis il y a une conférence, Yanis Xenakis et la musique qui devient indice et source de gestes, de traces. Et puis une série d’étapes, des phases, l’exercice de la complexité. Que reste-t-il vraiment ? Le cheminement semble clair, identifié, quelles sont les traces... ? Quel risque pour nous, quel ensemble de micro-prises de risque ?

Tentative d’être abstrait

Tentative de ne pas comprendre 

Tentative de laisser faire

Tentative d’écouter

Tentative de suivre la musique

Tentative de suivre des mots

Tentative d’être atteint de synesthésie

Tentative d’être abscons

Tentative de décoller

Tentative de dé-conner

Tentative de sortir de la connerie

Tentative d’échouer, de rebondir, de transcrire, de rire, de prendre de la distance, d’écouter, d’être ému, de s’inquiéter, d’espérer...

 

Étape 1, la rencontre.

Étape 2, la présentation, Jean-Philippe Uzan, Roger Mansuy, école Boulle, écouter, s’inquiéter.

Étape 3, l’écoute.

Étape 4, boire un verre et parler, épiloguer, fantasmer, construire.

Étape 5, se laisser faire par la musique.

Étape 6, écouter Bach, Vivaldi, Cage, Stockausen, Bério, Ysaye, Boulez et Yanis Xenakis, longtemps.

Étape 7, graphiter, gribouiller, trembler, osciller, tressauter,...

Étape 8, Xenakis, Sylvain Gasqui, école Boulle, l’architecture, la musique, écouter toujours.

Étape 9, construire les objets mathématiques, hommage à Vassily K.

Étape 10, point/ligne, point/plan, plan/ligne, empreinte et moulage, terre et plâtre.

Étape 11, conférence à l’Institut Henri-Poincaré, les chemins auto-évitants sur le réseau en nid d’abeille, Hugo Duminil-Copin, à l’Institut Henri-Poincaré, écouter autrement, transcrire.

Étape 12, regarder, observer, discuter, faire des compromis, parler, parler, parler, ...

Étape 13, extraire, encrer, plier.

Étape 14, faire un livre.

Étape 15, se rencontrer, exposer.

 

Pour répondre à tout cela, pour oser, une classe de femmes et d’hommes, juste avant les études supérieures, avec une prédilection pour les métiers d’art, la ciselure, la gravure en modelé, la gravure ornementale, la sculpture, la conception application métal. Beaucoup de médaillés parmi eux, or et argent, départementaux, régionaux, nationaux, tout apprentis qu’ils sont.

 

Remerciements à Vos Vostell (pour la dé-connerie), Antonio Vivaldi (parce que l’on ne peut s’en passer), Vassily Kandinsky (point, ligne et plan), Jan Martens (pour la tentative), Patricia Flabeau (par qui tout est arrivé), Pierre Boulez (pour l’écoute et le risque), Cédric Villani (qui ose), Laurent Bailly (pour l’écoute et le souffle), John Cage (parce qu’il n’ouvre pas toujours son piano), Henri Poincaré (qui a un bel institut), Cy Twombly (pas loin de nos yeux et de nos questions), Mireille Cot-Bédigis (pour son engouement), Jean-Sébastien Bach (pour les formes sans fin), Eugène Ysaye (pour son absolue mélancolie et son violon), Sylvain Gasqui (pour la passion et Yanis), Jean Degottex (pour l’unique trait de pinceau), Hugo Duminil-Copin (parce que les nids d’abeille aussi font rire), Gérard Poulet (pour la spécificité du son), Karlheintz Stockhausen (pour les étrangetés sonores, la densité aussi), Jean-Philippe Uzan ( parce que les mathématiques ont un univers), Yanis Xenakis (pour les polytopes), Roger Mansuy (parce que les mathématiques sont passionnelles)...

 

Les participants Agathe Bérard, Josselin Choquet, Marie Pierre Daugé, Léa Drouadaine, Garance Dussin, Patricia Flabeau, Louise Gasqui, Léa Haoussine, Oxana Herbert, Maia Lequeux, Charline Liégeon, Thamar Montillaud-Joyel, Laurence-Marie Petitjean, Octavie Prot, Dominique Robert, Marc Robert, Camille Sailly

 

Marie Pierre Daugé, Marc Robert, Dominique Robert Cours d’expression plastique et composition d’arts appliqués, classe de terminale formation métiers d’art 2016/2017.