DSAA Territoires Habités

Exposition « Et si… au Havre »

jusqu'au 13 septembre 2017

Concomitante aux festivités pour l’anniversaire des 500 ans de la Ville, l’exposition « Et si… au Havre » a été inaugurée samedi 2 septembre dans le Forum de l’hôtel de ville, par Sandrine Dunoyer adjoint au Maire chargée de la culture et Josiane Giammarinaro proviseure de l’École Boulle. Douze projets pour Le Havre, imaginés par les diplômés 2017 du DSAA Design d’Espace Territoires Habités, y sont exposés jusqu’au 13 septembre.

Chaque session de diplôme en « Territoires Habités » est, depuis cinq ans, l’occasion de nouer un partenariat privilégié avec une ville française. Après Bordeaux, Dunkerque, Nancy et Rennes, le territoire havrais a constitué notre terrain d’études en 2016-2017.

« et si… au Havre » est le fruit de ce travail, mené par les douze jeunes designers, diplômés en Design d’espace depuis le mois de juin. Les douze projets seront exposés au Havre du 2 au 13 septembre 2017 dans le Forum de l’Hôtel de ville.

Chaque étudiant s’est saisi d’un sujet, d’un fragment de territoire ou d’un bâtiment, pour interroger ses potentiels d’évolution, de transformation et d’avenir, en relation avec des usages identifiés, requalifiés, projetés, inventés.

Et si… l’on se laissait surprendre au hasard de déambulations douces, de la Costière à la Brèque ? Et si… l’on envisageait l’interface ville-port comme un tiers-territoire à réactiver et la phytoremédiation des friches portuaires comme un projet pédagogique ? Et si… l’on s’intéressait aux marins en escale et aux cafés disparus de l’Eure, à la création collective par le jeu dans le quartier Danton ou à la lente édification collaborative d’un totem numérique sur la presqu’île Frissard ? Et si… l’on s’inquiétait de faire revivre le Normandy désaffecté ou la Halle aux poissons endormie sur l’île Saint-François ? Et si l’on se laissait emporter par la magie des ciels changeants, perché sur les toits de Perret, ou par l’irruption de la fiction filmée dans la ville réelle ?

Ces projets et leur exposition in situ ont bénéficié du soutien de la Ville du Havre, de l’AURH (Agence d'Urbanisme de la Région du Havre et de l'Estuaire de la Seine) et du GPMH (Grand Port Maritime du Havre). Des étudiants en BTS AM du lycée Jeanne d’Arc du Havre apportent leur concours à la médiation culturelle de l’exposition.

https://www.lehavre.fr/agenda/et-si-au-havre