L’Ecole Boulle présente à la Conférence Cumulus

Diffused Transition & Design Opportunities

Chine : retour d'expérience

Nous étions quatre ambassadeurs. Chacun représentait sa propre école parisienne, membre de la CESAAP (Ensaama, Duperré, Estienne et Boulle). Nos valises remplies d’excitation et de fierté, nous sommes allés à la découverte de la Conférence Cumulus à Wuxi, une ville voisine de Shanghai. Je partage mon expérience avec vous …

Cumulus est la seule association mondiale concernant le design de recherche et l’éducation. Ce forum de partenaires, regroupant plus d’une cinquantaine de pays, a lieu tous les six mois dans l’un des pays membres. Du 31 octobre au 04 novembre 2018, c’est en Chine que ce rassemblement a eu lieu. Ce fut un honneur d’y assister et de représenter notre chère École Boulle. Cumulus est la seule association mondiale concernant le design de recherche et l’éducation. Ce forum de partenaires, regroupant plus d’une cinquantaine de pays, a lieu tous les six mois dans l’un des pays membres. Du 31 octobre au 04 novembre 2018, c’est en Chine que ce rassemblement a eu lieu. Ce fut un honneur d’y assister et de représenter notre chère École Boulle. Nous avons été accueillis par l’école de design de l'Université de Jiangnan. C’est l’une des plus anciennes écoles de design du pays, une sorte de Bauhaus chinois. Aujourd’hui, elle fête ses 60 ans et fait converger ses disciplines vers l’innovation, l’internationalisation, la recherche et le design industriel. Pendant cinq jours de nombreuses conférences, workshops et expositions ont permis un riche transfert de connaissances et d’échanges de pratiques. De nombreux participants venaient d’universités du monde entier. Des chercheurs, designers, industriels et fondateurs d’entreprises furent également présents pour croiser le champs du design et ceux de la production ou encore du nouveau commerce. Parmi ces nombreux moments de réflexion et de création, un champs d’exploration s’est ouvert sur les nouveaux challenges apportés par une société en pleine transition. Face à une technologie qui dépasse les capacités humaines, les problématiques écologiques et sociales, le design doit aussi se repositionner de nos jours. C’est donc à nous, designers et créateurs, de saisir ces nouvelles opportunités et de transformer ces enjeux émergeant en solutions positives et durables. Le forum fut un temps de ré-définition : quels sont les nouveaux rôles des designers ? Où allons-nous ? Comment devons-nous créer de nouveaux processus de conception dans un monde 3.0 ? Les événements au sein du colloque exposèrent des procédés novateurs dans l’industrie et le design de services, ainsi que les moyens dont le design bénéficie pour faire évoluer un système. Les exemples évoquèrent des problématiques locales et mondiales, car aujourd’hui la puissance de la technologie a fait naitre des citoyens du monde interdépendants. Ce fut très intéressant de voir des projets propres à la Chine de l’Est concernant la santé, l’utilisation massive du numérique, ou encore l’agriculture urbaine. Découvrir une autre culture du design permet, une fois de retour en France, de ré-questionner nos propres pratiques du design, nos propres processus de création, nos enjeux locaux. Ceci est une invitation au voyage et à la rencontre pour prendre du recul sur nos pratiques, puis améliorer la résolution de nos besoins par le design. Maylis Vitrac Voir le témoignage de Maylis en anglais sur la page Facebook des Ambassadeurs Cumulus ici : https://fr-fr.facebook.com/Cumulus-Student-Ambassadors-527204344105153/ Instagram des ambassadeurs : @cumulusambassadors