DNMADE événement & DNMADE Métiers d'art et espace

Danse et design événementiel à l'Observatoire de Paris

spectacle 12 juin 2019

« En suivant le méridien… la tête dans les étoiles » Spectacle de danse contemporaine, installations et performances, à l'Observatoire de Paris. Avec les classes de danses contemporaines d’Isabelle Pierre-Jacquemin et Julien Desplantez, du Conservatoire Municipal du 14ème arrondissement de Paris, et les étudiants du DNMADE événementiel, médiation, scénographie, luxe et du DNMADE métiers d’art et espace.

Ce projet, rendu possible par la générosité de l’Observatoire de Paris, a donné à tous nos étudiants le privilège de côtoyer l’Observatoire de Paris toute cette année scolaire. Visiter le bâtiment et ses recoins, bien sûr, mais également travailler autour de thématiques soulevées par la charge historique, scientifique et symbolique du lieu.

Les projets ont pris la forme de danses, d’objets à danser ou à manipuler par le public, de costumes ou d’installations photographiques.

Les étudiants en première année de DNMADE de l’école Boulle ont eu la chance de transformer ponctuellement la salle Cassini en espace de travail, de confronter leurs projets d’atelier au site, de mesurer le dialogue entre leurs créations et l’espace.

Des rencontres en ateliers dansés ont permis très tôt la rencontre avec les danseurs du conservatoire.

Une rencontre en mars a donné l’occasion au groupe de danser dans différents espaces du bâtiment, et notamment dans des salles interdites au public du spectacle final, comme la Coupole Arago. Nos étudiants ont eu la mission de rendre compte, notamment par l’image, de ces temps forts.

Le spectacle s’est donnée mercredi 12 juin, sous la forme d’une promenade, humide malgré la saison ! Le public était accueilli dans l’allée centrale du jardin par la matérialisation au sol du méridien de Paris, traces du passage d’un petit Poucet aux cailloux orangés. Puis, dans le jardin, des séries de propositions dansées, associées à des objets conçus pour l’occasion, comme une sphère tubulaire évoquant le globe et ses méridiens ou une bâche matérialisant le territoire et ses reliefs. Le public est invité à regarder dans de petites boîtes des mondes et histoires en relief conçus à son intention. Une partie des dioramas présente des portraits du Méridien de Paris, une autre partie met en scène les temps dansés sous la Coupole Arago et dans le Hall Perrault. Lorsque le public arrive dans la salle Cassini, le méridien de Paris sert de fil conducteur au spectacle de danse ; 30 mn pendant lesquelles se relayent des élèves d’âges très variés, donnant formes à l’observation des étoiles, aux constellations, à la mesures de l’espace et du temps, aux notions de rotation comme de gravité… Dans le même temps, deux espaces d’exposition zooment en mettant en scène un dialogue photographique silencieux entre la pierre du lieu et les corps des danseurs.

Un grand merci à l’équipe chargée de projet événementiel de l’Observatoire de Paris, à la disponibilité et à la bienveillance d’Odile Marcel-Montiel et de Laurent Trabaries. Ces portes qui ont été ouvertes à nos établissements, CMA 14 et école Boulle, marqueront les esprits de ces structures et des élèves, étudiants et enseignants qui ont eu la chance de participer à cette aventure !