DSAA DEEM

DSAA mention Espace - Événementiel et Médiation

Ce DSAA a pour ambition de prendre en charge des projets à dimension globale avec comme origine la notion de temps, en complémentarité des deux mentions existantes ancrant quant à elles leur démarches dans les notions de service et de territoire. Ainsi à l’Ecole Boulle, trois DSAA avec trois approches du projet seront clairement identifiés.

L'événementiel tel que nous entendons le traiter, désignera tout projet dont la temporalité et la ponctualité sont connus d'avance et porteurs de sens. Les idées de scénario, d'un déroulement programmé et maîtrisé d'une dramaturgie plaçant l'étudiant en situation d'acteur de son projet, orientent fortement la pédagogie mise en place en synergie avec les ateliers de Métiers d'Art de l'école. Les institutions culturelles locales nationales et internationales apparaissent comme les partenaires privilégiés des projets engagés, au même titre que les associations, les municipalités, les entreprises publiques et/ou privées. Sensibiliser, informer valoriser, défendre, critiquer, transmettre, sont ainsi les moteurs des démarches visant tant l'élaboration d'une pensée personnelle et créative, que consciente et respectueuse des enjeux politiques, sociaux, économiques techniques et esthétiques contemporains, qu'une démarche de design est en devoir de prendre en charge à ce niveau de formation.

En regard de l'identité de l'école et des formations qui y sont déjà dispensées, le projet pédagogique en DSAA Design mention Espace Événementiel et Médiation privilégiera trois secteurs d'activité : événementiel culturel, muséographie et scénographie. De façon récurrente c'est la question d'une temporalité signifiante qui sera posée puisque le temps sera un matériau constant du projet : éphémère, temporaire, ponctuel, semi pérenne distingueront et affirmeront ainsi des pratiques à géométrie variable, explorant la diversité des pos- tures artistiques les plus nouvelles et leur possible porosité au sein d'une démarche de recherche innovante en design. C'est donc sur les frontières, les failles, les passages d'un domaine à l'autre que se situeront les meilleures opportunités car elles échappent de fait au cloisonnement, au déjà-vu, à la redite, et engagent la pratique de la recherche en design dans la voie d'une permanente redéfinition. Plaçant les étudiants en état de veille face aux nouvelles pratiques et leur impact sur la société, il s'agira alors d'établir des protocoles d'identifier des outils d'analyse, de recherche et de projection souples, au service d'une pensée mobile et exigeante.

Du point de vue pédagogique, cette formation en quatre semestres devra donc donner l’occasion aux étudiants d’éprouver des postures créatives et des démarches de projets transversales, en accord avec la réalité des métiers de l'événementiel et dans une perspective sociale critique. Les futurs créateurs-concepteurs devront prendre parti face à des situations volontairement prospectives, les confrontant à des intervenants issus d’autres champs de l'activité humaine et de la recherche. Au travers de workshops, de partenariats, de voyages d’étude, les projets devront naître de la découverte d'un domaine compatible avec la recherche en design et d'une exploration matérielle artisanale/industrielle spécifique à l’Ecole Boulle. Les arts vivants, la perfor- mance, le cinéma, la littérature, l'art contemporain, l'art vidéo, seront des sources d'interrogation constantes notamment quant à la question du statut du corps et sa mise en scène au sein de dispositifs spatiaux. La prospection en vue d'un mode opératoire de recherche, d'une forme d'équipe, d'expression spécifique du projet, pouvant aller du dossier de recherche, à la conception de visuels en 3D, de scénarios, de maquettes de prototypes, de performances, d'installations, de publications, de vidéos seront centraux dans les cours de Laboratoire de création durant les semestres un et deux.

À maturité, le DSAA Design mention Espace Événementiel et Médiation a l'ambition de traiter de projets à forte dimension sociale, culturelle et politique en prise directe avec l'actualité nationale et internationale valorisant les savoir-faire propres à l'école Boulle pour les confronter à une réalité technologique en perpétuel changement. Lieu de débat, de discussion, de conflit, le projet y sera interrogé avant tout comme production de sens. Pourquoi et comment faire voir, faire comprendre, surprendre, faire participer, laisser une trace dans l'espace public, au service d'un message ou d'une idée ? Par quels moyens immatériels et/ou éphémères générer une expérience qualitative durable et porteuse de sens ? Qu'est-ce que la recherche en design et quelles perspectives les notions d'événementiel et de médiation peuvent-elles contribuer à établir ?